Biographies

 
               
 
Marie Malherbe
Auteur

Marie Malherbe est née à Nice. Sa formation artistique débute à Genève (nu académique avec Charles Vogt, École des Beaux-Arts), avant de suivre un parcours éclectique. A Paris, elle étudie la sculpture au Lycée Henri IV et à l'Atelier Savigny, en parallèle avec une licence de mathématiques à Paris-VI, le grec médiéval et une maîtrise d’histoire byzantine à la Sorbonne. Ses recherches l’amènent à Venise, où elle obtient un diplôme d’histoire de l’art byzantin à l’Università Ca’Foscari. Elle entre alors au Centro Internazionale della Grafica di Venezia pour étudier la gravure traditionnelle et expérimentale auprès de Nicola Sene, et les techniques du livre auprès de Silvano Gasparini. Elle participe depuis à tous les projets de l’association de graveurs Venezia Viva et Amor del Libro. Passionnée par la création de livres d’artistes ou pour enfants, elle complète sa formation auprès de l’illustratrice Alessandra Cimatoribus, à la Scuola Internazionale d’Illustrazione de Sarmede.


Elle vit depuis 2003 entre Vienne et Venise. À Vienne, elle établit son atelier et approfondit sa recherche auprès de l’historienne de l’art Ilona Neuffer. Elle expose, traduit, enseigne, et poursuit parallèlement ses travaux d’écriture et d’illustration pour les éditions BERNEST, spécialisées dans la publication de beaux albums pour enfants en version bilingue ou trilingue.


Fascinée par les mots et agrégée d’histoire, elle cherche à ouvrir les jeunes à tout le patrimoine culturel qui éveille l’esprit et la créativité. Elle affectionne en particulier le conte d’initiation, notamment sous forme poétique, et milite pour l’exposition précoce des enfants à des textes qui ont du sens et une certaine grâce, antidote puissant à l’uniformisation, à la vulgarité et à la tristesse.


La Flûte de la Salute, conte musical né de la rencontre avec la flûtiste Sandrine François et l’éditrice Brigitte Peltier, en est un exemple.


Son langage pictural procède de la même quête. Oniriques et souvent en lien avec le patrimoine littéraire, ses œuvres sont présentes en Europe, en Amérique et au Japon. L’Italie continue cependant d’être son lieu d’inspiration et d’expression privilégié. Son travail a été récemment sélectionné pour l’ouverture du pavillon « Photissima » dans le cadre de la Biennale de Venise en 2015, puis pour l’installation du Jubilé 2016 sur la façade de la cathédrale de Trévise.


Publications & livres d’artistes :

2015 Le Cantique des Créatures / Sonnengesang, éditions Bernest, Vienne (Autriche)
2015 ...et Pierrot apprit à sourire/ Wie Pierrot das Lächeln lernte, éditions Bernest, Vienne (Autriche)

2015 A bientôt Croco/ Bis bald mein Schatz, éditions Bernest, Vienne (Autriche)

2014 Avenir (dir. M-C. Jamet), anthologie culturelle en langue française, éd. Valmartina (Italie)
2014 «Metropolis», Internazionales Künstlerbuchprojekt par Venezia Viva et Andreas Kramer (Berlin)

2012 In A While Crocodile de Chris Locker, Children's Books gallery, San Francisco (USA)
2010 Rut-Gedichte, poèmes de Gundula Harand, Schnider’s Verlag (Autriche)
2010 «Libro della Notte», livre d'artistes itinérant, dir. Venezia Viva (Venise)
2009 La Flûte de la Salute, éditions Pippa, Paris